Logo le monde à deux

Que faire à Moscou en un weekend ?

Que faire à Moscou en un weekend ?

Une fois notre visa russe en poche, nous avons rendez-vous avec Moscou, la première ville de notre itinéraire. Un logement, un métro et nous pouvons profiter de cette ville aux nombreux charmes.

Logement

Nous n’avons pas d’adresse à vous proposer car nous avons eu plusieurs réponses positives en très peu de demandes par le biais de Couchsurfing. Même si la plupart des hébergements que nous avons regardés étaient loin du centre et ne proposaient que rarement des chambres séparées, cela nous a donné l’occasion de rencontrer un merveilleux couple Alex et Lyubov. Ils nous ont permis de voir Moscou à travers leurs yeux, de nous faire partager des plats locaux du quotidien et d’échanger sur nos différentes cultures.

Se déplacer à Moscou

La beauté des métros à moscou
Le métro de Moscou est le plus fréquenté du monde, il descend à plus de 100m en dessous du sol. Ses galeries aussi appelées « palais souterrain » contiennent de nombreux ornements de l’art de l’époque du réalisme socialiste et il nous a permis de combler l’attente des rames de métro.

vue du métro de moscouNous n’avons utilisé que ce moyen de transport pour nous déplacer dans cette immense ville, chaque station est différente et donne une impression de musée. Le métro reste sans aucun doute le moyen le plus économique et le plus simple pour se déplacer. Même avec son langage indescriptible pour nous français et une signalisation si différente de la nôtre, les directions sont indiquées sur des panneaux blancs et les noms des stations sont sur les murs de l’autre côté des rails.

Les noms des arrêts sont écrits en anglais dans la rame de métro, mais pas dans la station, ne pas oublier de prendre un plan avec les arrêts en Russe. Personnellement nous l’avons pris en photo.

Tarif /horaire

Le métro est ouvert de 6h à 1h du matin.

Les tickets se vendent à l’unité ou par carte, sachant que plus vous en achetez plus vous économisez :

  • 1 ticket → 40 roubles
  • 11 tickets → 300 roubles ( 27 roubles/unité)
  • 60 tickets → 1200 roubles (20 roubles/unité)

Divers

  • Nuisance sonore : Le métro fait un bruit épouvantable et il n’est pas rare d’observer des locaux se boucher les oreilles ou même porter un équipement tel que des boules Quiès.
  • Le wifi y est disponible, même si depuis le 07 août, il vous faudra décliner votre identité pour vous y connecter.

Toutes les informations concernant le métro sont sur ce site en anglais : http://engl.mosmetro.ru

Visiter Moscou

Contre toute attente, Moscou nous a réservé de jolies surprises. À la base, elle n’était pas dans notre planning qu’une ville de passage et nous n’y avions planifié qu’un petit budget. Les quelques visites ainsi que les échanges avec Alex et Lyubov nous ont laissé une trace inoubliable de cette ville démesurée et étonnante.

Voici une liste non exhaustive de sites et de photos qui reflète notre propre visite pendant ces 2 jours.

L’office du tourisme se trouve à l’intérieur du musée historique d’état. Sans information, il est difficilement repérable. Finalement, la carte proposée par la ville ne nous a pas vraiment servie car elle n’était pas assez détaillée. Au final, nous avons utilisé l’application : « Moscou city guide ».

Notre première impression de Moscou en sortant du métro : fût « Que c’est grand ! », pas de passage piéton, on trouve des souterrains pour traverser les routes de six voies (plutôt intelligent non?). Surement pas la dernière grande ville que nous traverserons pendant notre périple mais c’est sans aucun doute la première.

Nous avons marché une vingtaine de kilomètres la première journée, perturbés par les notions de distance bien différente de notre ville de Bordeaux. Une visite partagée en deux parties, tout d’abord, nous avons fait les lieux touristiques puis nous avons suivi Lyubov pour des lieux moins connus.

Le Kremlin

Il correspond à la citadelle de la ville qui est la plus connue par ses murs rouges. Il représente une ville dans la ville composée de palais, d’église, de la place rouge et de cathédrales. Il forme aujourd’hui le centre politique de la fédération de Russie.

le kremlin a moscou

La place rouge

Elle est composée des galeries marchandes, du musée historique d’état et de la cathédrale Saint Basile (symbole de l’architecture traditionnelle)la Place Rouge à Moscou

Fontaines du jardin d’Alexandre II

Non loin du Kremlin, on trouve les fontaines du jardin d’Alexandre II, probablement les premiers jardins publics de Moscou.la fontaine alexandre II à moscou

La cathédrale du christ-sauveur

C’est l’église cathédrale de Moscou.La cathedrale du Christ Sauveur

La bibliothèque d’État de Russie

Elle est la plus grande du pays, mais aussi l’une des plus grandes du monde.

La-bibliothèque-d-Etat-de-Russie

Tsaritsyno

C’est le palais néogothique le plus grand d’Europe. Il a été inauguré en 2007 et il est devenu un haut lieu de promenade pour les Moscovites et ses visiteurs. Nous avons apprécié nous promener quelques heures, flâner à l’ombre des arbres au bord de l’eau et à observer les nombreux couples de mariés venus pour leur séance de photos.

Le parc Tsaritsino à Moscou

Couvent Novodievitchy

Site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, son nom signifie la « nouvelle vierge ».

Le Couvent Novodievitchy à Moscou

Une promenade le long du fleuve

nous a permis d’apercevoir des jeunes qui font des acrobaties sur les barrières le long du fleuve Moskova ainsi que d’autres en haut d’un des ponts. J’imagine que c’est interdit, mais Lyubov nous raconte qu’elle n’était pas rassurée mais plutôt fière de l’avoir fait avec Alex, son compagnon. Je souris car je ne l’imaginais pas faire ce genre de choses.

Une-promenade-le-long-du-fleuve-Moskova

Le parc et le musée de l’écrivain Mikhaïl Boulgakov

Lyubov nous a aussi fait visiter le parc et le musée de l’écrivain Mikhaïl Boulgakov.

Si vous êtes intéressé par une de ses œuvres : la plus connue est : « cœur de chien » critique satirique fantastique pendant une époque totalitaire et tragique.

Le parc Mikhaïl Boulgakov

Le Parc Central de Culture et de Détente

C’est un parc d’attractions au sein même de la ville, plus connu sous le nom de Parc Gorki, du nom de l’écrivain russe Maxime Gorki.

Un wifi est disponible gratuitement ainsi que des toilettes propres et de l’eau potable (fait non négligeable, car c’est le seul endroit en ville où nous en avons croisé).

Nous avons été complètement charmé par l’ambiance de ce parc où petits et grands se mélangent pour jouer à la pétanque, aux boules, au ping-pong, travailler sur leurs ordinateurs, ou faire une promenade en barque. L’hiver le lac cède sa place à une patinoire plein air, cela doit être magnifique et nous donne une raison de plus de revenir sous un manteau de neige.

Le parc Gorki à Moscou russie

Après toutes ces visites, nous repartons de Moscou avec une impression de grandeur étonnante, le sentiment que nous ne pouvions espérer meilleur accueil et l’intime conviction que nous sommes sur le bon chemin.

Mots clés qui ont aménés sur cette page :

  • que faire a moscou

Pas encore de commentaire ? Envie de partager quelque chose ? :)

CommentLuv badge