Logo le monde à deux

Woofing Chine : travail de ferme et les pandas de Dujiangyan

Woofing Chine : travail de ferme et les pandas de Dujiangyan

Après un mois de tourisme en Chine, nous étions ébahis par la beauté des paysages, mais déçus par notre contact avec les locaux.

L’idée de quitter la Chine sans expérience de Woofing / WorkAway nous frustrait et c’est Dan, un israélien rencontré à Oulan-Bator qui a résolu notre dilemme.

Le hasard nous a remis sur sa route à Chengdu. Il revenait d’une ferme pas loin d’ici, où il avait passé un super moment. Face à son enthousiasme, nous avons envoyé le mail dans la demi-heure et le soir même nous avions une réponse positive.

La décision était prise et nous ne l’avons pas regretté.

Après avoir prolongé nos visas Chinois d’un mois, nous avons été reçus comme des rois à la ferme de Huaxi.

Présentation de la ferme

La création de cette ferme vient d’une belle initiative. Micky et son frère, deux Chinois, donnent la possibilité à des familles de retrouver un coin de Nature, loin des villes oppressantes et polluées de Chine.

Micky a vécu plusieurs années en Australie et parle très bien l’anglais. Elle n’est pas souvent sur place car elle s’occupe d’autres activités en parallèle et organise parfois des conférences avec des personnes du monde entier sur le site de la ferme.

La ferme de Huaxi se situe à une heure de Chengdu, proche de la ville de Dujiangyan et s’étend au bord d’une rivière sur plusieurs hectares.

Autre fait, non négligeable, elle est entièrement bio.

L’organisation

La semaine comporte principalement du travail de ferme et l’équipe de moniteurs éducateurs prépare le week-end pour recevoir les familles.

Ils leurs proposent tout un tas d’activité pour les rapprocher de la Nature. Des moments attendrissants et pleins de joie.

Ils font des jeux en plein air : courses avec les enfants sur les épaules, colliers de plantes, ramassage de patates douces avant d’enchaîner sur la session publicitaire !

enfants publicité ferme woofing chine

Oui je vous jure, au milieu de cette ferme bio, un commercial vient installer une voiture.

Il donne des feutres aux enfants qui s’en donnent à cœur joie, le temps que le commercial tente de vendre sa voiture aux parents.

Puis vient le temps du repas où les adultes s’amusent autour d’un feu de bois. Ils cuisent leur riz à l’ancienne dans des bambous et du poulet à même le feu entouré de papier d’aluminium et de terre.

Pendant ce temps, les enfants font une visite aux cerfs.

famille cuisine autour du feu woofing chine

Le STAFF

Il se compose de plusieurs personnes :

  • en cuisine, il y a bien évidemment le cuisinier et quelques femmes d’un certain âge. Difficile d’en dire plus, nous n’avons malheureusement pas eu beaucoup de contact avec eux.
  • l’équipe de moniteurs n’est composé que de jeunes. La plupart ne parlent pas anglais où très peu, mais ils font toujours leur possible pour communiquer, heureux de nous avoir près d’eux.
  • pour les cultures, nous avons travaillé avec 3 vieilles dames qui ne parlent pas un mot d’anglais, mais il y a bien d’autres travailleurs sur le site.

Pour l’anecdote, nous n’avons jamais su leurs noms, car elles nous l’ont écrit dans la terre en signes chinois n’ayant pas conscience que nous étions incapables d’associer un son à ces symboles.

Nous les avons donc surnommé Hélium (pour sa voix  si particulière), Grincheuse (la moins souriante) et « V 3 barres » (ce qui ressemblait le plus à son symbole).

Je vous laisse devinez qui est qui.

woofing chine le monde a deux

Même sans parler la même langue, nous avons partagé des moments mémorables avec ces 3 femmes encore plus petites que moi et pourtant bien plus fortes.

Notre travail à la ferme

Les  journées de 7 heures de travail sont globalement plus longues que la plupart des autres volontariats que nous avons faits, mais elles sont ponctuées de nombreuses pauses.

Nous étions constamment rappelé à l’ordre. Nos 3 compères nous criait sans cesse : 休息 , qui se prononce « Soshié » et qui veut dire « repos ».

En 10 jours, nous avons eu 2 jours de repos (+2) et les tâches ont été variées :

Rempoter des semis, désherber, peindre des décorations pour les enfants, aider à l’organisation, préparer du terreau, planter des légumes, créer des panneaux pour départager les plantations et aider en cuisine (plus pour nous faire plusieurs qu’une réelle aide).

woofing chine ferme dujiangyan huaxi farm

Avantages de ce woofing en Chine

Manger comme les locaux et se régaler

De nombreux plats sont positionnés au milieu de la table et chacun se sert dans un désordre typiquement chinois. 

C’était excellent : patates douces, légumes frits, porcs, nouilles, ravioles, patates sautées, chou chinois, du riz sous toutes ses formes, canne à sucre, gâteau et j’en oublie…

repas woofing chine huaxi farm

Visite d’un temple

Sans rien avoir demandé, nous nous sommes vus proposer la visite d’un temple gratuit situé non loin de la ferme.

Le photographe, 2 autres animateurs et un jeune homme venu exprès pour nous servir d’interprète se sont joints à nous. Quand je vous dis que nous étions traités comme des stars !

Le temple est perdu dans la Nature où les moines vivent quasi en autosuffisance avec leurs plantations et des dons.

Loin d’un site touristique, nous l’avons beaucoup apprécié.

entree du temple dujiangyan woofing chine temple dujiangyan woofing chine

Visite des pandas

Deuxième grande surprise.

Nous planifions de rentrer un peu plus tôt pour aller voir les pandas de Chengdu, quand un des responsables de la ferme nous a indiqué qu’il y avait une base de Pandas non loin de là.

Vu que rien n’était recensé sur Internet, sur le coup nous ne l’avons pas cru, mais face à son insistance nous lui avons fait confiance.

Bingo, nous avons effectivement eu le droit à une visite gratuite d’un centre de panda en avant première. Le centre de Wolong a été détruit suite à un tremblement de terre et les habitants ont été relogés à la base de Panda de Dujiangyan qui s’ouvre de plus en plus aux visiteurs.

Il a été « spécifiquement conçu pour mener des recherches sur la réintroduction potentielle dans la nature de pandas nés en captivité ». Pour en savoir davantage, je vous invite à lire ces articles sur la Vallée du Panda.

En tout cas, c’est avec un grand sourire que notre hôte nous dira :« il faut faire confiance aux relations des Chinois ».

dujiangyan panda parcle monde a deux parc panda dujiangyan woofing chine

Visite de la ville

La « petite » ville de Dujiangyan ne mérite pas le détour en tant que telle, mais vous y  trouverez, entre autre un système d’irrigation des eaux qui fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Il a été construit au IIe siècle avant JC et fonctionne toujours.

Nous n’avons pas jugé pertinent d’aller le visiter, mais l’histoire est intéressante vu qu’ils ont réussi à tout construire malgré les faibles moyens de l’époque.

Si quelqu’un l’a déjà visité, nous sommes curieux d’avoir des retours.

Sinon vous retrouverez en ville tout ce qui fait le charme de la Chine : les parcs remplis de danseurs, d’entrainement d’arts-martiaux et de maisons typiques .

riviere separe dujiangyan tai-chi-chuan parc dujiangyan

Jusqu’à cette expérience, la Chine n’était que crachats, saleté et bousculades sans états d’âmes.

Et puis nous avons fait la rencontre de Kenyo, V 3 barres, Hélium, Kasa, Béatrice et tous les autres qui nous ont offert une autre vision de la Chine.

Nous étions alors prêts pour continuer à explorer l’empire du Milieu et un autre hasard nous a conduits à notre deuxième coup de cœur : le lac Lugu.

Mises à jour : avis d’autres voyageurs

J’ai le grand plaisir de mettre à jour cet article !

Non pas que nous y sommes retournés, mais après lecture de ce post : 3 couples de voyageurs ont été accueillis à la ferme de Huaxi.

Je voulais absolument partager leurs vécus, car vous constaterez comme moi que l’accueil est toujours aussi chaleureux !

  • Voici donc l’article de Célia et Nicolas du blog Kikisbackingtour qui y ont séjournés une semaine en décembre 2015
  • Puis le commentaire très agréable de Nathalie et Gabriel qui y sont allés en septembre 2016 :

« Coucou vous deux ! Comment ça va? Je tenais à vous remercier de nous avoir transmis le contact de Huaxi farm, on vient d’y passer une superbe semaine. On a suivi un groupe d’enfants en colo, Gabriel a joué de la guitare pour les accompagner sur des chansons chinoises, on a très bien mangé et cuisiné des petites spécialités de notre île.

Ils nous ont beaucoup gâtés aussi, c’était génial !

Le staff est super! On a passé votre bonjour à l’équipe, ils étaient très contents et vous le retourne. On publiera bientôt des photos de notre séjour ! Merci encore »

  • La dernière expérience, c’est Solenne et Meryll du blog Evasy qui l’ont vécu. Et cette fois, c’est une vidéo qui vous plongera définitivement dans l’ambiance.

On constate qu’il y a eu quelques évolutions, car les éducateurs parlent plus facilement anglais. Mais à part ça, j’ai pris un plaisir fou à retourner à la ferme de Huaxi grâce à ces expériences.

Maintenant si vous n’êtes toujours pas convaincus, je ne peux plus rien pour vous !

Qui seront les prochains ?

 

Mots clés qui ont aménés sur cette page :

  • Dujiangyan pandas benevolat
  • wwoofing china

27 commentaires

  • Répondre
    24 juin 2015

    Waou, ça doit être une super expérience !! Ca a l’air très beau, je vous envie !!

    • Répondre
      Auteur
      29 juin 2015

      Exactement !!! 🙂 ça a été vraiment une belle expérience accessible à tout le monde 😉

  • Répondre
    6 juillet 2015

    Superbe expérience, nul doute que le woofing fera partie de notre prochain TDM !
    Aurélie Articles récents…D’Oslo à Bergen, voyage sur une ligne ferroviaire mythique…My Profile

    • Répondre
      Auteur
      7 juillet 2015

      Tant mieux si cela vous motive encore plus ! Nous n’avons eu que de magnifiques expériences jusqu’à maintenant 🙂

  • Répondre
    7 juillet 2015

    Le woofing c’est une sacré expérience, je pense que si je pars au Canada, je me laisserai tenter car les expériences sont extra et le partage avec ceux qui nous reçoivent est en général mémorable 🙂
    JDroadtrip Articles récents…Conseils pour visiter Marrakech et ses alentoursMy Profile

  • Répondre
    18 juillet 2015

    Salut !
    Je lis votre expérience avec les pandas, intéressant ! Nous espérons pouvoir faire aussi un peu de woofing au Yunnan, voir ailleurs en Chine si nous arrivons à étendre notre visa. Est-ce que ça a été facile pour vous d’étendre votre visa ?
    Véronique – The Beauty is in the Walking Articles récents…Hanoï : quatre cafés pour se détendre ou… bosserMy Profile

    • Répondre
      Auteur
      18 juillet 2015

      Très intéressante oui 🙂

      En ce qui concerne l’extension du visa, ce n’est pas très compliqué mais il faut avoir un hôtel qui soit habilité à enregistrer les étrangers. Leur demander de le faire puis il suffit de se rendre dans une ville avec un PSB (Public Security Bureau) et de faire la demande d’extension.
      Le temps d’obtention dépendra entre chaque ville … Nous l’avons fait à Emeishan et ça a pris 3 jours. Nous savons qu’à Beijing cela peut prendre plusieurs semaines et qu’à Leshan ça peut se faire en une journée.

      On se dépêche de finir l’article avec toutes nos informations pour l’obtenir 🙂

  • Répondre
    Nathalie
    17 mai 2016

    Bonjour,
    J’ai pris plaisir à lire votre article et vos aventures lors de ce volontariat :-). Nous serons (mon copain et moi même) en Chine dans le courant de l’année et nous aimerions vivre une telle expérience. Pourriez-vous nous transmettre le contact mail de Huaxi farm s’il vous plaît?

  • Répondre
    Auteur
    17 mai 2016

    Bonjour, Merci pour ce message !!
    Oui, je peux vous envoyer un contact, mais je vous fais ça par mail 😉
    Surtout envoyez nous un message si jamais vous allez là-bas pour nous donner des nouvelles

  • Répondre
    20 juin 2016

    Bonjour,
    Votre blog nous inspire beaucoup pour notre voyage en Chine! Nous sommes actuellement à Pékin et nous allons nous rendre dans le Sichuan et le Yunnan prochainement. Votre expérience dans cette ferme est incroyable et nous aimerions y goûter aussi 🙂 Pourriez vous me teansmettre l’email de votre contact? Merci pour votre aide. Carlyne & Brice

    • Répondre
      Auteur
      22 juin 2016

      Bonjour à vous Carlyne et Brice,

      J’espère que vous apprécierez votre séjour en Chine autant que nous.
      Je vous envoie tout ça par mail !
      Bon voyage

  • Répondre
    27 juin 2016

    Bonjour, votre séjour à l’air super, serait-il possible d’avoir l’adresse email de la ferme où vous avez fait du woofing? Merci d’avance. Maelle
    maelle Articles récents…Un volontariat au Vietnam qui démontre les dérives de l’échange de serviceMy Profile

    • Répondre
      Auteur
      27 juin 2016

      Bonjour,

      Je vous ai envoyé le mail par mail !
      Surtout venez nous raconter votre expérience !

  • Répondre
    28 juillet 2016

    Bonjour,

    Tout d’abord je suis admirative de voir que vous ayez prolonger votre séjour en Chine pour travailler avec les locaux et apprendre à connaître la population chinoise, c’est super! Moi même étant passionnée par ce pays, sa langue et sa culture et enfin très intéressée par les cultures bio et le développement durable je souhaite participer à un projet de ce type prochainement, pouvez vous éventuellement me communiquer leur contact?Je vous en remercie par avance . Stéphanie

    • Répondre
      Auteur
      10 août 2016

      Désolé encore pour le retard, je viens de te répondre par mail !
      J’espère que ton prochain t’apportera autant qu’à nous 🙂

  • Répondre
    sophie
    27 janvier 2017

    Bonjour,
    Nous partons dans quelques mois parcourir l’Asie en famille (3 enfants de 3, 6 et 9 ans) et nous souhaitons faire du woofing. Nous pensons qu’il s’agit d’une expérience très enrichissante, et votre témoignage donne vraiment envie de tenter l’expérience dans cette ferme…
    Pourriez vous m’en communiquer les coordonnées? Merci!!! Sophie

    • Répondre
      Auteur
      1 février 2017

      Bonjour Sophie,

      Je suis ravie de voir des familles tentées l’expérience du volontariat.
      Je vous envoie tout ça par mail. Mais en contre partie, donnez nous des nouvelles 🙂

  • Répondre
    17 mars 2017

    Bonjour, je viens de découvrir votre blog que je trouve génial !! Je me trouve actuellement en Chine pour mes études et j’adorerais aller passer mes vacances dans le Sichuan, et avoir également l’occasion de vivre une expérience de wwoofing comme la votre. Serait-il possible que vous me transmettez les coordonnées de cette ferme ? Je vous remercie mille fois par avance, et encore bravo pour votre blog !

    • Répondre
      Auteur
      20 mars 2017

      Bonjour Apolline,

      Merci pour ton compliment. Je t’envoie le contact par mail en échange on demande juste des nouvelles si tu as l’occasion d’y aller 🙂
      Bon séjour en Chine

  • Répondre
    Perrine
    19 mai 2017

    Bonjour !
    Je suis étudiante, actuellement en échange en Corée du Sud. Je vais passer quelques semaines en Chine en juillet et j’aimerais vraiment tenter l’expérience du woofing à cette occasion. Votre article étant très positif, je me demandais s’il était possible d’avoir le contact de cette ferme ? Je vous remercie par avance !
    Votre blog est très inspirant et d’une grande aide pour la préparation de mon voyage, merci !

  • Répondre
    Laure
    3 juin 2017

    Bonjour,
    Nous sommes actuellement à Pékin et programmons de partir durant 3 semaines en dehors de Pékin. Le wwofing est une piste très intéressante pour nous. Nous avons pratiquer du bénévolat au Laos avant de rejoindre la Chine. Pouvons nous avoir le contact mail de cette ferme afin de les contacter ? Merci d avance. A bientôt

    • Répondre
      Auteur
      14 août 2017

      Bonjour Laure,

      Malheureusement, nous avons eu une erreur sur le blog et n’avons pas été notifié des commentaires. Il est sûrement trop tard pour répondre à ta demande, mais si elle est toujours d’actualité, tu peux nous recontacter par messagerie et nous te donnerons l’adresse avec plaisir 🙂

  • Répondre
    25 juillet 2017

    Bonjour, je suis actuellement a Shanghai et je voudrais un peu de nature! HuaxiFarm est vraiment ce que je recherche. Elle mêle nature et échanges. Je serai ravie de partager avec des personnes locales. Serait-il possible de communiquer l’e-mail de la ferme s’il vous plaît? Merci pour le partage de votre expérience!

    • Répondre
      Auteur
      14 août 2017

      Bonjour J.

      Suite à une erreur sur le blog, je ne prends connaissance de ton message que maintenant. ta demande est-elle toujours d’actualité ? Si oui, envois-nous un mail via la page contact, nous y répondrons avec plaisir !

CommentLuv badge