Logo le monde à deux

Volontariat, bénévolat, échange de service en voyage : Différences et comment choisir?

Volontariat, bénévolat, échange de service en voyage : Différences et comment choisir?

Quelle est la différence entre bénévolat et volontariat ?

Comment choisir mon volontariat en voyage ? Comment choisir mon bénévolat en voyage ?

Je veux faire du bénévolat en voyage mais je ne sais pas par où commencer ?

Si une de ces questions vous est passée par la tête alors vous devriez trouver les réponses dans cet article.

Les définitions françaises sont de vrais casse-têtes, mais au-delà des mots, tous ces concepts sont utilisés à tord et à travers et portent souvent à confusion. On voit apparaître des amalgames entre les échanges humains et le Volontourisme dans toutes ses dérives.

L’idée est donc de clarifier tout cela et vous donner des liens pour vous permettre de choisir vos missions en toute connaissance de cause.

« Dans la plupart des pays, le bénévole s’appelle volunteer (en Grande-Bretagne), voluntario (en Espagne) ou volontario (en Italie) ou … volontaire (en Belgique). D’où certaines confusions en France où le statut de bénévole est différent de celui de volontaire ».

Le bénévolat

difference benevolat volontariat resto du coeurLe bénévolat n’est encadré par aucun statut juridique. « Est bénévole toute personne qui s’engage librement pour mener une action non salariée en direction d’autrui, en dehors de son temps professionnel et familial ». L’engagement du bénévole est totalement libre, sans obligations d’horaires, sans contrepartie, sans rémunération, sans condition d’âge.

C’est du temps que vous consacrez selon vos envies dans les associations de quartiers (sportives, culturelles) ou nationales (Resto du cœur, Téléthon…) par exemple.

Le volontariat

difference benevolat volontariat

Le volontariat « donne lieu à un engagement contractuel et exclusif. Le volontaire est engagé à temps plein et pour une durée définie. Il peut être indemnisé – cette indemnité n’ayant pas le caractère d’un salaire ou d’une rémunération ».

En d’autres termes, vous avez un statut reconnu par la loi et vous signez un contrat qui vous engage sur un temps donné.

« Notez que les postes offerts ne sont pas nombreux et correspondent à des spécialités très précises exigeant une compétence et une vocation affirmées ».

De plus, le statut de volontaire ouvre droit à une couverture sociale (maladie, accident du travail, maternité, invalidité, décès, …).

Quelques exemples de volontariat : Service civique, Volontariat de solidarité internationale (VSI), Service volontaire Européen (SVE), Volontariat internationale en entreprise (VIE), Volontariat internationale administration …

difference volontariat

Vous trouverez encore plus d’informations sur le site France volontaire ainsi que sur l’article de Tour-monde qui a plus d’expérience que moi.

Le volontariat hors cadre : l’échange de service, l’entraide…

Il n’y a aucun statut, aucune réglementation française pour définir les activités ci-dessous : le gouvernement nous a répondu que c’était de l’entraide, les personnes concernées sur le net le décrive souvent comme de l’échange de service, mais c’est aussi défini comme du volontariat hors cadre.

Dans ce cas, le volontaire improvise souvent avec des contrats plus ou moins tacites qui peuvent être rompus selon les volontés et les projets de chacun.

Sachez que France-volontaire possède un réseau de 24 bureaux  appelés les « Espaces Volontariats » qui accompagnent justement les volontaires hors cadre. Ils peuvent vous aider à trouver des volontariats dans des structures « sérieuses » et sont en lien direct avec les ambassades.

Vous pouvez aussi bien en trouver par vos propres moyens qu’en passant par les plateformes ci-dessous :

Le wwoofing

difference wwoofing volontariat benevolat

« World Wide Opportunities on Organic Farms » est un système basé sur l’échange qui exclut toute monétisation.

Le Wwoofer travaille quelques heures par jour (entre 4 et 6 heures) en échange de sa nourriture et de son hébergement. Comme son nom l’indique, cela ne concerne que les fermes, exploitations ou jardins issus de l’agriculture biologique.

Vous ne trouverez ici, aucune notion d’humanitaire, c’est l’échange entre les hôtes et les voyageurs qui est mis en avant : l’apprentissage des savoirs de la terre contre de la main d’oeuvre.

Plus d’informations dans ce dossier sur le guide du routard

Workaway / Help’x

difference wwoofing workawayLe concept de Wwoofing a si bien fonctionné que des plateformes se sont ouvertes pour élargir ce principe à d’autres structures que des fermes issues de l’agriculture biologique. C’est ainsi qu’est né Help’x, puis plus récemment notre petit chouchou : Workaway.

Le principe est exactement le même que le Wwoofing : quelques heures de travail (entre 4-5 heures par jour, 5 jours par semaine) contre la nourriture et le logement. Sauf que cette fois, vous y trouverez des Guesthouses, des Resorts, des constructions écologiques, des écoles ou des familles qui ont besoin d’un coup de main etc…

Sauf exception, la plupart des hôtes ne demandent aucune compensation financière, si ce n’est parfois de participer aux frais alimentaires.

Quelques exemples d’autres sites :

Éco-volontariat (ciblé écologie)

Bridgemyworld

Volunteers base (gratuit)

Sourirs nomades …

Lors de ces échanges de service, faites toujours attention à l’échange qui vous est proposé pour ne pas tomber dans le volontourisme.

Pour plus d’informations concernant l’échange de service, cet article est pour vous : le volontariat pour les nuls.

Le Volontourisme

Ce mot désigne un soit disant tourisme alternatif où le voyageur « propose ses services à des populations défavorisées au cours d’un séjour touristique ».

Selon le site : www.servicevolontaire.org : « les entreprises utilisent les méthodes commerciales du tourisme de masse sous couvert de l’image du volontariat international afin de pouvoir faire du profit sur la misère et la détresse, mais aussi sur votre bonne volonté et sentiment de culpabilité ».

Vous le trouverez aussi bien dans les projets soit-disant humanitaires proposées sur les sites comme Project-Abroad, mais aussi, (même si plus rarement) sur les plateformes d’échange.

Faites donc attention aux sois-disant missions humanitaires qui demandent plus d’argent que de réels compétences. Je prendrai le temps d’écrire un article plus détaillé sur ce sujet dès que j’en aurai l’occasion. En attendant pour aller plus loin, je vous invite à lire cet article  : Non au tourisme humanitaire et à regarder cette vidéo (les sous-titres en français sont disponibles).

difference tourisme volontourisme

Conclusion et nous dans tout ça ?

Voici donc les définitions officielles, mais pour être honnête, c’est loin d’être aussi simple puisqu’on trouve encore sur le site Francebénévolat des offres de « bénévoles » en échange de la nourriture et du logement.

Mais par déduction, nous faisons donc du volontariat hors cadre qui n’ouvre aucun statut reconnu par la loi. Nous sommes dans une démarche d’entraide et d’échange de service !

woofing chine ferme dujiangyan huaxi farm

Voici donc un article un peu différent qui définit des termes souvent utilisés à tout va. J’espère qu’il vous aidera à y voir plus clair et vous permettra de choisir plus précautionneusement vos missions en voyage !

Alors, quelle forme prendra votre prochain voyage ?

Autres sources :

Différence bénévolat et volontariat
Selon studyrama
Tousbénevoles

2 commentaires

  • Répondre
    23 septembre 2016

    Nous sommes donc des volontaires hors-cadre, c’est bon à savoir 🙂
    Pour nous aussi Workaway est notre chouchou, mais on lui préfère parfois Wwoofing pour trouver d’autre volontariats un peu plus orientés « bio ». Parfois on trouve les même hôtes sur les 2 plateformes, mais parfois on peut trouver quelques perles sur wwoofing 🙂
    Merci pour vos explications !

CommentLuv badge