Logo le monde à deux

Quelques jours à Osaka, repos, rencontre et Okonomiyaki !

Quelques jours à Osaka, repos, rencontre et Okonomiyaki !

Je vous livre ici un article plus court que d’habitude sur nos quelques jours à Osaka.

Nous y avons séjourné à 2 reprises sans avoir vraiment pris le temps de la visiter. Premièrement, nous nous octroyons toujours un moment de « repos » après chaque bénévolat (lire notre expérience à Ayabe) et deuxièmement, j’ai été prise d’une très violente crise de vertige qui m’a cloué au lit pendant 3 jours.

Du coup, je vous livre ici un ressenti assez succinct de notre visite dans la troisième plus grande ville du Japon.

Une vue imprenable du 17e étage sur Osaka et sur son parc

J’aime ces instants où je me dirige chez un inconnu me demandant qui va m’ouvrir sa porte. Couchsurfing c’est un peu ça : un étranger qui peut potentiellement se transformer en une belle rencontre.

vue sur Osaka couchsurfing coucher de soleil couchsurfing Osaka

Cette fois-ci, c’est Kyo qui nous a généreusement ouvert sa porte pour 5 nuits, dans un bel appartement japonais, il nous a offert une vue imprenable sur Osaka depuis son balcon.

Kyo couchsurfing OsakaIl nous parlait dans un très bon anglais en plaçant quelques phrases de français. En plus de ces 2 langues qu’il apprend par lui-même, Kyo est un gros bosseur (ce qui confirme mes clichés sur les Japonais).

Il partait tôt le matin et nous ne le revoyions que tard dans la nuit. Il a monté sa propre compagnie et rénove des bâtiments traditionnels. Il adore son travail et poste régulièrement des photos sur Facebook de l’avancé de ses travaux.

En parallèle, c’est un grand fan des Sento et de la culture qui va avec.

Sento, onsen, mais de quoi parle t’on ?

Autour d’un bon repas et de bières, il nous a raconté qu’il y a quelques décennies, les maisons étaient trop petites et la plupart n’avaient aucune salle de bain. Pour faire leur toilette, les habitants se rendaient donc dans les bains publiques appelés sento. À l’heure actuelle, il est toujours dans les habitudes japonaises de se rendre dans ces bains pour le lien social, pour se relaxer et profiter des saunas.

Kyo nous raconte qu’il y va régulièrement 2 à 3 fois par semaine.Sento Osaka

Quant au Onsen, il bénéficie de sources chaudes naturelles qui ont des propriétés thérapeutiques. Ils sont traditionnellement en extérieur dans un beau cadre naturel mais ils est de moins en moins rare d’en trouver en intérieur.

La plupart ne sont pas mixtes et habituellement c’est nu que l’on s’y baigne. Il est toujours nécessaire de se laver avant de rentrer dans les bains.

Onsen Osaka

Kyo nourrit l’espoir d’en ouvrir un en France où sa soeur est installée. Un projet qu’on lui souhaite de réaliser un jour.

Nous ne nous sentions pas de tenter l’expérience, mais sous les bons conseils de Kyo, on vous en propose deux en fin d’articles.

Que voir et que faire à Osaka ?

Le château et le parc

Typique de l’architecture des chateaux du Japon, il est l’un des plus célèbres. Il a été détruit et reconstruit à plusieurs reprises et il se voulait à l’origine « symbole de défense, de puissance et de grandeur ». Aujourd’hui, il se dresse majestueux au milieu de son parc non loin des grattes-ciel de la ville.chateau Osaka

Le quartier de la gare de Shin-Umeda

Ce sont de grands buildings à l’architecture moderne. Il est possible de se rendre en hauteur et d’admirer la vue pour la modique somme de 800 yens. Sinon vous y trouverez un centre commercial et de nombreux magasins/restaurants où nous y avons dégusté d’excellent ramen.

gare de Shin-Umeda Osaka

Nakanoshima

C’est une île qui sépare la rivière en deux. On y trouve de nombreux bureaux gouvernementaux, des commerces et des musées. L’architecture est sympas et l’atmosphère agréable pour y faire une petite ballade.

Nakanoshima île Osaka

Manger des Okonimiaki

Osaka Okonomiyaki

Il est hors de question que vous partiez d’Osaka sans avoir tester un Okonomiyaki. Traduit littéralement par « mettez y ce que vous voulez », c’est un plat régional inspiré de la culture américaine.

Cela ressemble à une sorte de gros pancake à base de chou, de dashi et d’oeufs que vous garnissez avec ce qui vous fait envie (champignon, lard, pâte…). Le tout est recouvert de mayonnaise et d’une sauce otafuku. On nous l’a décrit comme étant à l’opposé de la cuisine raffinée et fine des japonais et j’avoue que c’est complètement un peu ça.

Informations pratiques

Nos logements

Couchsurfing

Couchsurfing fonctionne plutôt bien au Japon, mais prenez-y vous à l’avance. La plupart des Japonais aime planifier. À la dernière minute nous n’avons eu aucune réponse positive sur Tokyo.

Airbnb

Nous avons loué une chambre située au nord d’Osaka, proche d’une station de train et la proprio a vraiment été agréable.

Prix : 23 euros la nuit / 2 personnes maximum.

Onsen

Voici les 2 Onsens conseillés par Kyo pour 430 yens (3 euros)

Source

Vivre le Japon
Wikipédia Onsen

Mots clés qui ont aménés sur cette page :

  • osaka last minute Couchsurfing

2 commentaires

  • Répondre
    25 mars 2016

    Osaka n’est pas ma ville préférée au Japon mais y passer un ou deux jours me semble être une bonne idée.
    +1 pour les okonomiaki, incontournable à Osaka!
    Aurélien Articles récents…Faut-il faire un vol en montgolfière à Bagan?My Profile

    • Répondre
      Auteur
      29 mars 2016

      Effectivement Osaka n’est surement pas LA ville que nous conseillerons à visiter au Japon, mais comme toutes villes, les a ses atouts, comme les okonomiaki 😉

CommentLuv badge